NEWS

Une nouvelle boucle de randonnée
17/05/2017

Les Balcons des Grands Prés

[Plus]

+Plus de news

PRESENTATION

D’un point de vue strictement géographique, la CC4R réalise un ensemble cohérent dont les caractéristiques des communes membres s’inscrivent dans une fourchette relativement homogène. En effet en terme de territoire l’ensemble des communes concernées conserve à divers degrés une dimension indiscutablement rurale, elles partagent donc à ce titre des préoccupations communes.

Sur cet ensemble, trois communes seulement présentent des caractéristiques un peu plus urbaines avec une population restant relativement modeste :

Viuz : 4 185 habitants
Fillinges : 3 391 habitants
St Jeoire : 3 351 habitants

Ces trois communes appartiennent donc à la même strate, la quasi-totalité des autres communes appartient à la strate de 500 à 2000 habitants.

Consultez les chiffres clés en terme de Population sur le territoire de la CC4R (Population au 1er janvier 2017).

Cette communauté constitue un ensemble cohérent à plusieurs niveaux :

- D’un point de vue administratif la plupart des communes de la CC4R appartenaient au canton de Saint Jeoire

- Ces 11 communes entretiennent des relations historiques et fonctionnelles privilégiées entre elles

- Enfin toutes ces communes sont désormais investies avec la CC4R dans une démarche de SCOT, en partenariat avec la Communauté de Communes de la Vallée Verte.

En conclusion cette cohérence typologique forte peut conduire à développer une politique commune pertinente aux cotés des grands ensembles constitués ou en voie de constitution à ses frontières : Communauté d’Agglo d’Annemasse et Communauté de Communes Faucigny Glières, Arve et Salève,  Vallée verte, etc…future Communauté

En ce qui concerne la spécificité de la CC4R il faut ajouter qu’une action regroupée des communes donne une visibilité et un poids politique accrus aux revendications de développement et d’identité de l’arrière pays genevois.

La CC4R occupe un territoire important en surface qui constitue un vaste espace de campagne et de moyenne montagne situé entre une agglomération urbaine et un pôle touristique montagnard fort.

C’est à la fois ce qui fait notre richesse mais aussi ce qui génère nos difficultés. Cette situation géographique exige de jouer un rôle déterminant sur l’organisation des échanges du pôle urbain vers le pôle touristique, et permettra d’engager des projets d’organisation du territoire réellement pertinents.

Cependant, selon leur situation au sein de cet espace, les communes présentent des particularismes.

Pour en citer quelques-uns : des communes de creux de vallée à vocation plus urbaine ou résidentielle, carrefour et lieux de passage important (Viuz, St Jeoire, Ville, Fillinges.), des communes de campagne, plus rurales, plus en retrait des flux (La Tour, St Jean de Tholome, Marcellaz, Faucigny, Peillonnex), des communes rurales mais dont la situation a permis un développement de tourisme de moyenne montagne (Onnion, Megevette).

Notre approche doit permettre d’organiser les solidarités, et les synergies qui permettent aux atouts de chacun d’être utiles aux autres.

Notre communauté ne manque pas d’arguments pour jouer un rôle clé dans cette partie du département, et ainsi profiter et participer sans subir, au développement de ses voisins.